Un site d’inspiration pour la maison

contact@maison-online.com

Les 4 règles pour réussir à jouer du violon

Vous avez toujours eu envie de jouer à un instrument musical, le violon en particulier ? Cela est bien possible ! Cet article que nous avons écrit pour vous, vous présente de long en large tout ce que vous devez connaître sur les règles pour réussir à jouer du violon. Découvrez donc ces quelques bonnes règles pour réussir à bien faire du violon.

Règle 1 : bonne posture pour jouer du violon

Lorsque vous souhaitez bien jouer du violon, il est important que vous ayez une bonne posture. Cela permet non seulement d’améliorer la qualité du son produit par l’instrument, mais aussi de réduire les éventuelles tensions musculaires et dorsales du joueur. Si vous débutez dans le violon, passez le plus de temps possible à maintenir une bonne posture lors de votre premier entraînement. Les mauvaises habitudes sont difficiles à briser, voilà pourquoi il est important de commencer rapidement à s’habituer aux bonnes postures.

En position debout ou assise, vous devez placer le violon sous le menton. La bonne manière d’apprendre à bien tenir un violon est de regarder un clip d’un violoniste célèbre comment il tient l’instrument.

  • Maintenez le violon et l’archet délicatement. Tout type de prise serrée produira un son « serré » ou rauque.
  • Maintenez vos articulations déverrouillées (délicatement fléchies), y compris vos genoux en position debout ! Cela permet de détendre vos principaux groupes musculaires pendant que vous jouez.
  • Soutenez votre abdomen autant que possible pendant que vous jouez. Si vous vous concentrez en serrant votre tronc (n’oubliez pas de tenir votre nombril), vous ferez un son plus fort et plus détendu parce que vos bras et vos muscles du dos se détendront davantage.

Règle 2 : rassurez-vous que le violon n’est pas décollé dans une zone.

Les changements d’humidité peuvent entraîner l’ouverture des coutures et des fissures dans l’instrument, notamment dans les parties vulnérables comme le dessus. Ces séparations sont détectées par de petits coups sur la surface, identifiant des sons creux clairs.

Règle 3 : maintenez votre pont à un angle de 90 degrés par rapport au haut du violon.

Pour vérifier cela, vous pouvez utiliser n’importe quoi dans votre maison qui forme un angle de 90 degrés, peut être des cartes de visite, des signets, des règles, etc. Le chevalet est soumis à de nombreuses contraintes lorsque la corde violon vibre, de sorte que sa forme peut se tordre, s’incliner ou encore se déformer ; assurez-vous toujours qu’il est bien droit sur la plaque supérieure, avec un angle aigu de 90 degrés.

Ce contrôle permet d’augmenter la résistance nécessaire pour supporter la pression des cordes, d’éviter de modifier ou de changer de chevalet de temps en temps et de maintenir l’ensemble dans sa configuration idéale. Pendant le réglage, assurez-vous de desserrer un peu le cordon pour faciliter le mouvement.

Si l’angle entre les cordes et le chevalet n’est pas symétrique, le chevalet subira plus de contraintes d’un côté que de l’autre, ce qui risque de changer sa forme facilement. Cette vérification est essentielle pour garder un angle symétrique des deux côtés afin de répartir de façon uniforme toutes les contraintes que le pont reçoit lorsqu’on joue.

Règle 4 : espacement des cordes, mesure parfaite

Les espaces entre les cordes du violon doivent être égaux. Généralement, dans un violon, l’espace entre les cordes G et E est d’environ 32 mm et 34 mm. Vous avez la possibilité de mesurer cet emplacement avec une règle.

mm
Selma Zak

Une passionnée de décoration d'intérieur qui aime transformer les espaces de vie en véritables œuvres d'art. Avec 5 années d'expérience dans l'industrie du design, j'ai développé un sens aigu de l'esthétique et du style. Mon objectif est de créer des intérieurs qui non seulement reflètent la personnalité et le goût de mes clients, mais qui sont aussi fonctionnels, confortables et harmonieux.

Search

LIRE AUSSI

  • Construction : les démarches techniques indispensables avant le démarrage des travaux
    Construction : les démarches techniques indispensables avant le démarrage des travaux

    Pour garantir la réussite de votre chantier, vous devez suivre certaines démarches techniques avant de commencer un projet de construction. Que vous soyez un particulier ou un spécialiste, cela vous évite les mauvaises surprises. Quelles sont ces différentes étapes ? L’étude de sol réalisée par un professionnel Avant toute chose, vous devez demander à un…

  • Comparatif des techniques d’isolation thermique par l’extérieur
    Comparatif des techniques d’isolation thermique par l’extérieur

    L’ITE (isolation thermique par l’extérieur) est une solution efficace pour accroitre l’efficience énergétique de votre habitation. En enveloppant le bâtiment d’une surface isolante, elle élimine les ponts de déperdition et limite les pertes de chaleur tout en préservant l’espace intérieur. De nombreux procédés existent pour effectuer cette opération, chacun ayant des caractéristiques spécifiques. Quelles sont…

  • Déménagement de coffre-fort : combien cela vous coûtera-t-il?
    Déménagement de coffre-fort : combien cela vous coûtera-t-il?

    Déménager un coffre-fort peut être une tâche ardue, mais elle peut devenir nécessaire pour diverses raisons. Que vous déménagiez dans une nouvelle maison, que vous réorganisiez votre bureau, ou que vous ayez simplement besoin de déplacer votre coffre-fort pour plus de sécurité, il est crucial de connaître les coûts associés. Cela vous permet non seulement de budgétiser…

Categories