Loading

v: consommer moins cher

L’électricité reste l’un des points principaux de dépense des ménages français. Si elle est évidemment nécessaire pour notre vie quotidienne, cette énergie pose tout de même question, de part, notamment, son coût qui ne cesse d’augmenter. Voici quelques informations utiles pour consommer moins cher.

Réduisons le montant de nos factures

Si l’on déplore toujours les chiffres affichés sur nos factures, il est aujourd’hui possible de faire des économies d’une nouvelle manière. En effet, depuis le 1er juillet 2007, le marché de l’électricité est ouvert à la concurrence pour nos foyers. Le consommateur peut donc désormais souscrire à une offre de marché auprès du fournisseur de son choix et profiter de tarifs avantageux, comme sur https://www.cdiscount.com/cdiscountenergie.

Avant l’ouverture du marché aux particuliers, un seul fournisseur d’électricité existait, aux augmentations contrôlées par l’Etat. Mais il est désormais possible de faire des économies en quittant le tarif réglementé.

Un record de consommation battu

Cet été caniculaire a vu naitre un nouveau record : celui de la consommation estivale d’électricité en France. Ce record est expliqué par les températures extrêmes subies dans nos foyers, et donc, l’usage intensif de ventilateurs, ou de climatiseurs. Le dernier pic enregistré, et dépassé de peu, datait de juin 2017.

Pour chaque degré au-dessus des normales de saison, il a été observé une impressionnante hausse de consommation de 500 mégawatts, un chiffre correspondant à la consommation en électricité d’une grande ville comme Bordeaux.

Des français au courant

Les particuliers sont de mieux en mieux informés, et de plus en plus souvent démarchés. Les associations de consommateurs sont très présentes et aident les clients à franchir le pas pour consommer moins cher. Apprenons-donc à nous poser des questions, et à cesser de se plaindre des augmentations, puisque des solutions existent.

Deux tiers des Français savent désormais qu’ils peuvent changer de fournisseur d’électricité. Nous sommes donc de plus en plus nombreux à rechercher des informations et à nous sentir bien conseillés. Fin 2018, un français sur cinq avait déclaré avoir déjà changé de fournisseur d’électricité ou de gaz.

Des augmentations trop fréquentes

La cause principale de ces chiffres ? Des augmentations trop fortes et trop fréquentes imposées par le gouvernement.

Si, sous la pression du mouvement des gilets jaunes, celui-ci avait décidé de renoncer à augmenter le coût de l’électricité, le gouvernement a quand même choisi d’augmenter le prix du tarif réglementé de 5,9% au mois de juin. Le 1er août, ce prix a subi une nouvelle inflation de 1,23%, deux mois seulement après l’augmentation précédente.

Leave a Reply