Loading

Construire soi-même sa maison : bonne ou mauvaise idée ?

Si vous avez toujours rêvé de posséder votre propre maison et surtout de la réaliser vous-même de A à Z, vous pourrez tout à fait entreprendre cette tâche et vous faire aider par des amis ou de la famille. Mais attention, car ce genre d’opération ne vous demandera pas seulement des bras musclés, de la sueur et des outils, mais bien le respect de certains fondamentaux afin que votre maison ne s’écroule pas à la première tempête. Il faut également savoir que de nombreux particuliers ont décidés de tenter cette expérience assez folle et assez longue de construire leur maison. Une solution certes plus économique, mais est-ce vraiment une bonne idée ?

 

Quelles réglementations sont en vigueurs ?

A commencer par la RT 2012. Cette fameuse RT 2012 qui en a fait parler plus d’un et fait également couler beaucoup d’encre. Cette réglementation qui ne ressemble pas aux autres a été, en effet, mise en place dans le but d’optimiser la performance énergétique à la fois de votre logement, mais aussi de tous logements individuels ou encore des bâtiments. Vous devrez donc prendre en compte cette norme avant de commencer vos travaux de construction.

 

A savoir qu’aucune construction faite après 2012 ne pourra passer à travers les mailles du filet

Pour rappel des faits, il faudra que dans votre nouvelle maison, votre consommation d’énergie annuelle ne dépasse pas les 50kWh par mètre carré. Et afin d’y arriver sans problème, votre bâtiment devra absolument remplir des conditions assez draconiennes  comme par exemple une très bonne isolation de vos murs, de vos façades extérieures, de vos fenêtres, de votre toit et bien d’autres critères à prendre en compte. De plus votre nouvelle maison va devoir être équipée uniquement d’appareils de chauffe non polluants mais aussi non gourmande en énergie.

 

Afin de pouvoir remplir votre part du marché, des subventions et des crédits d’impôts très précis et très spécifiques ont été mis en place pour vous aider dans cette démarche. En termes de réglementation thermique, on peut aussi s’apercevoir qu’elle a été simplifiée. Mais qu’est ce qui a réellement changé ? Eh bien, tout simplement le fait que les nouvelles constructions ou  encore les extensions de moins de 50 m2 ne seront dorénavant plus concernées.

 

Afin que toutes les étapes soient bien remplies et respectée, vous pourrez tout à fait vous faire aider par des professionnels. Mais avant d’en arriver là vous devrez bien ficeler votre projet. Vous devrez tout d’abord vous mettre à la recherche d’un terrain, sauf si vous êtes déjà propriétaire d’un emplacement. Pour cela vous pourrez faire appel à une agence immobilière. Sans oublier le courtier immobilier qui sera aussi une bonne alternative. Une fois l’acte de vente du terrain signé, vous pourrez commencer sérieusement à envisager les plans de votre futur lieu de résidence.

 

Mais est-ce vraiment un gros avantage de faire construire sa propre maison ? Dans la plupart des cas on peut dire que oui, si le projet est bien mené et que toutes les conditions sont respectée à la lettre.

Leave a Reply