Loading

Comment assurer l’entretien de l’eau de votre piscine ?

Avoir une piscine chez soi est une véritable bénédiction. Les vacances se déplacent jusqu’à chez vous, et vous pouvez en profiter quand bon vous semble. Afin de préserver l’eau de votre piscine, il vous est indispensable de l’entretenir régulièrement, en veillant au respect de certaines règles de bases. On vous fait découvrir toutes les choses bonnes à savoir sur l’entretien de la piscine, dans cet article.

La filtration de l’eau de la piscine

La filtration de l’eau de la piscine est simple. Elle repose sur un circuit d’eau fermée qui se propage par une horloge. Quand la pompe bassin aspire l’eau, cette dernière passe par le filtre où elle est nettoyée de toutes les salissures, et retourne vers le bassin. Il faut respecter la durée minimale de 8 heures qui peut être prolongée jusqu’à 12 heures. Pour être sûr que l’eau de la piscine a pris son temps pour être filtrée, on adopte la règle de la moitié : le temps de la filtration doit être égal à la température extérieure divisée par deux.

Cette filtration débarrasse l’eau des impuretés grosses et visibles, et évite à l’eau de virer. mais ce n’est pas suffisant. En plus des grosses impuretés, l’eau de la piscine regorge de parasites microscopiques, de champignons et de bactéries.

Le traitement de l’eau de la piscine

Comme la filtration n’est pas suffisante, il faut procéder ensuite à un traitement de l’eau de la piscine pour la débarrasser des parasites microscopiques, champignons et bactéries. Il s’agit de deux choses distinctes : un traitement de fond sous forme de galets ou d’équipements automatiques, et des actions correctives courtes et répétitives, qu’on entreprend comme réponse à des problèmes types algues ou eau verte.

L’acidité de l’eau doit être observée régulièrement, en utilisant des bandelettes adaptées. Le PH de l’eau doit être au alentours de 7, autrement, le traitement ne sera pas efficace.

Pour un traitement d’eau optimal, voici les produits dont vous avez besoin.

1 – Le Chlore

Il existe deux différentes formes : liquide, granulés, pastilles. Il désinfecte et oxyde, et est le plus utilisé car il est très efficace. En plus, il n’est pas cher et est très facile à utiliser.

2 – L’Electrolyse au sel

Il repose sur un procédé automatique où le sel se transforme en chlore grâce à un jeu d’électrodes. C’est le traitement le plus employé, après le chlore. Les sacs de sel sont versés dans le bassin rempli d’eau, ensuite c’est l’électrolyseur qui fera le reste. Ce traitement présente l’avantage d’être peu irritant et pas cher du tout, mais il est plus sensible aux changements de l’acidité de l’eau que le chlore.

3- Le Brome

Il est lui aussi disponible en format liquide ou sous forme de pastilles, et il est inodore. Son utilisation est compliquée que les autres et est très sensible aux différences de températures. Il se dissout lentement dans l’eau. C’est la méthode idéale pour les Spas.

On vous recommande de faire un nettoyage quotidien en veillant au bon fonctionnement du filtre. Lorsque vous n’utilisez pas votre piscine, comme c’est le cas pendant l’hiver, pensez toujours à la nettoyer et surtout à la protéger, en choisissant un bon abri de piscine.

Leave a Reply